Représentant des usagers: qui est-il? En savoir +

Missions et lieux d’exercice

Les missions d’un représentant des usagers (RU) Ecouter : être à l’écoute des usagers,des actualités et des évolutions. Le monde de la santé évolue en permanence: il est important d’être toujours formé et informé. Défendre : la raison d’être du …

Les missions d’un représentant des usagers (RU)

Prostate_2Ecouter : être à l’écoute des usagers,des actualités et des évolutions. Le monde de la santé évolue en permanence: il est important d’être toujours formé et informé.

Défendre : la raison d’être du RU, la défense des droits et des intérêts des usagers et, plus largement, la défense de la solidarité et de la qualité du système de santé.

Proposer : loin d’être muet ou passif, le RU est un acteur à part entière de la démocratie sanitaire. Prendre la parole pour s’exprimer au nom des usagers pour faire évoluer les pratiques est au cœur de sa mission.

Les valeurs du représentant des usagers (cliquer sur l’image pour un meilleur aperçu)

image_valeur_RU

Lieux d’exercice

Le représentant des usagers peut être amené à siéger dans de multiples commissions propres aux établissements ou services sanitaires, sociaux et médico-sociaux mais aussi au sein des instances locales, départementales, régionales ou nationales de santé publique.

  • Les commissions propres aux établissements ou services sanitaires, sociaux et médico-sociaux.

Leurs travaux portent essentiellement sur l’amélioration de la qualité de l’accompagnement proposé par l’établissement concerné.

Au sein des établissements des soins, les lieux de représentation des usagers sont multiples. L’instance phare est la CDU (Commission des usagers, anciennement CRUQ-PC, Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge). Elle veille au respect des droits des usagers et facilite leurs démarches (Télécharger le guide du RU en CRUQ-PC). Les RU siègent également au sein du conseil de surveillance qui a pour mission de se prononcer sur la stratégie de l’établissement et exerce un contrôle permanent sur sa gestion. Ils peuvent également siéger en CAL (Commission de l’Activité Libérale), CLAN (Comité de Liaison en Alimentation et Nutrition), CLUD (Comité de Lutte contre la Douleur), CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales)… Télécharger le guide du CISS sur ces commissions.

Dans les établissements sociaux et médico-sociaux, les usagers et leurs proches disposent également d’un lieu de représentation dédié: le conseil de vie sociale (CVS). Contrairement aux RU siégeant dans le domaine sanitaire, il n’est pas nécessaire ici d’être issu d’une association agréée. Le mandat de représentant des résidents ou de proche de résident est ici soumis au vote des usagers de l’établissement. En savoir plus sur le site de l’UNAPEI. / S’incrire à une formation à la représentation en conseil de vie sociale (CVS).

  • Les instances de santé publique

Ces commissions sont nombreuses et leurs champs d’action sont variés: qualité/sécurité, planification/organisation, défense des droits des usagers, évolution du système de santé, évaluation des politiques publiques et gestion du risque.

Les représentant des usagers siègent aux côtés des professionnels (représentant les établissements de santé ou les professionnels) et des institutionnels. A l’échelle régionale,  les RU participent à la CRSA (Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie), la CRCI (Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation des accidents médicaux), le Conseil de Surveillance de l’ARS (Agence Régionale de Santé). Au sein des départements, les RU participent aux travaux des CT (Conférences de Territoire), des conseils de CPAM (Caisses Primaires d’Assurance Maladie), des MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) etc.

Cliquez sur l’image pour un meilleur aperçu:

lieux_representation

"Bénévole à France Alzheimer Rhône, j’ai contacté le CISS Rhône-Alpes pour devenir représentant des usagers. Aujourd'hui, je m’investis à double titre : auprès des personnes atteintes d'Alzheimer et auprès de tous les patients des HCL."

visuel
Nicole B. Représentante des usagers à Lyon